Eyes Media sur BrefECO

20/03/2017

 

 L'article complet sur brefeco.com

 

L’idée était bonne mais le mode de commercialisation pas adapté. La société lyonnaise Eyes Media, qui édite un logiciel de cyber-investigation, a décidé de ne plus vendre son logiciel mais un service d’intelligence stratégique et économique.

 

Après trois ans de R&D, Christophe Amande lançait en mars 2015, un logiciel de cyber-investigation - E-Perion – qu’il avait prévu de vendre auprès des grandes entreprises. « Notre outil est très compliqué à manipuler pour les entreprises qui, au final, ne sont intéressées que par le résultat. Nous avons donc décidé en 2016 de changer de modèle et de vendre dorénavant un service d’intelligence stratégique et économique » explique le fondateur de Eyes Media.

 

La proposition de la start-up est assez large : récupérer des empreintes numériques, des métadonnées sur les réseaux sociaux, le web classique et le deep web, identifier des influenceurs et connaître leur discours… le tout étant ensuite "digéré" et rendu compréhensible par des analystes salariés ou détachés, spécialisés par langue ou par secteur d’activité.

 

Nous sommes une sorte de cabinet noir es décideurs

 

Une sorte de détective privé des entreprises ? « Nous sommes plutôt leur ange gardien » rectifie Christophe Amande, « une sorte de cabinet noir des décideurs ». Car il peut s’agir d’obtenir des informations sur les autres ou de connaître sa propre e-réputation. Mais bien sûr, tout est opéré en open data, on ne parle pas d’hacking. « Nous avons une charte éthique » confie le président d’Eyes Media, « et nous travaillons parfois pour les services de l’Etat ».

 

Démocratiser les services d’intelligence économique

 

Jusqu’ici, au regard du coût d’utilisation de son logiciel (5.000 euros par mois), Eyes Media visait les entreprises du CAC 40.

Avec le changement de modèle, le champ des possibles est beaucoup plus grand. « Nous souhaitons démocratiser le service aux PME-PMI. Pour 4 à 5.000 euros, nous pouvons établir un rapport sur une entreprise concurrente ou une entreprise à racheter par exemple ».

 

Développer les formations

 

Parallèlement, Eyes Media a lancé une filiale spécialisée dans la santé (bio-intel.com) et la numérisation des services. Ainsi qu'un centre de formation dans lequel des décideurs viennent apprendre les techniques d’intelligence stratégique : rechercher l’information sur le deep web, sécuriser ses propres données, travailler avec les cartes heuristiques… « Nous sommes en train de créer un gros catalogue de formations pour PME/PMI » se félicite Christophe Amande qui vise un chiffre d’affaires de 200.000 euros en année pleine sur cette activité.

Le CA 2016, qui a déjà été porté à 650.000 euros grâce au nouveau modèle, devrait gagner encore 20 ​% cette année.

 

Alban Razia

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A l'affiche

Eyes Media partenaire de VIGIE

23/01/2019

1/3
Please reload

Récents
Please reload

Archives
Please reload

Eyes Media

50 rue du Président Edouard Herriot

69002 LYON

04 27 89 18 90

  • White Twitter Icon
  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • White YouTube Icon
  • Blanc Google Places Icône
Eyes Media membre des Datagones Lyon
Eyes Media Lyon adhère au FFA

© 2015 Eyes Media SAS

VIGIE online renseignement d'affaires Des experts francophones de l'intelligence économique pour les décideurs et l'export